Home Protection Attraper et enlever une tique

pinces-a-tiques

Après une promenade avec votre chien il est extrêmement important que vous contrôliez si ce dernier n’a pas de tiques. Inspectez sa peau régulièrement. Beaucoup de tiques se nichent dans des endroits chauds et poilus. L’intérieur des oreilles, la région de l’aine ainsi que la colonne vertébrale, endroits aimés par les tiques, doivent faire l’objet d’une attention particulière de la part du maître. Le vétérinaire peut vous y aider et vous donner des conseils de prévention.

Dès que vous l’avez découverte, vous devez enlever la tique avec soin. Utilisez une pincette à tiques pour pouvoir retirer la tique par la tête le plus près possible de la peau.

N’imprégnez surtout pas la tique d’alcool ou d’huile avant de la retirer ; elle risque en effet de régurgiter dans le corps de la victime ce qui entraîne un risque plus élevé de contamination. Il est préférable de retirer la tique le plus vite possible ou de faire faire cela par le vétérinaire. Lorsque la tique est retirée dans les 24 heures, le risque de contamination de la maladie de Lyme est alors minime.

Si vous ne possédez aucun moyen, retirez manuellement la tique de la façon suivante : Humidifiez le bout de vos doigts avec de la salive et tournez lentement mais continuellement la tique qui se détachera après quelques minutes. Il est important que vous écrasiez tout de suite la tique entre vos ongles, sinon, elle continuera à se promener et ira s’accrocher ailleurs.

L’utilisation régulière de moyens de prévention contre les tiques et les puces diminue considérablement le risque d’infestations. Certains produits contre les tiques, destinés aux chiens, contrôlent efficacement les infestations existantes et de la prévention des infestations récurrentes. Ces produits sont en vente chez le vétérinaire, qui pourra vous donner de plus amples informations et des conseils sur la santé et le bien-être de votre chien.

Leave a Reply