La pêche ne se limite pas à lancer la ligne pour taquiner le poisson ! Pour protéger l’environnement comme pour passer un agréable moment et assurer votre sécurité, il est indispensable d’adopter quelques règles de conduite. Zoom sur les bonnes pratiques !

Le respect de la réglementation

La pratique de la pêche est strictement réglementée. Il est donc indispensable de disposer de votre carte de pêche et de vous renseigner soigneusement sur les conditions propres au département dans lequel vous souhaitez taquiner le poisson. Type de matériel autorisé, période adéquate et nombre de prises autorisées sont les principaux critères réglementés : si cela semble fastidieux aux débutants, gardez à l’esprit que cette réglementation vise avant tout à assurer la protection et l’équilibre de l’écosystème.

Le bon matériel

En mer comme en eau douce, vous devez vous munir d’un matériel adapté au type de pêche que vous souhaitez pratiquer. En effet, cannes, moulinets ou encore hameçons sont radicalement différents lorsqu’il s’agit de pêche au carnassier ou de pêche à la mouche ! Pensez également à vos vêtements et à votre équipement : bottes, casquettes, lunettes et matériel de bivouac assureront aussi bien votre sécurité que votre confort. N’hésitez pas à vous munir d’une trousse de premiers secours comportant notamment pansements et solution antiseptique en dosettes, afin de parer aux petits bobos.

Le bon état d’esprit

La pratique de la pêche implique en premier lieu le respect de l’environnement. Il est donc indispensable de disposer d’un rangement dédié, qui vous évitera d’abandonner vos déchets en pleine nature. Comme de nombreuses activités nature, la pratique de la pêche implique par ailleurs un état d’esprit respectueux. Il est en effet probable que vous ayez l’occasion de côtoyer d’autres usagers. Qu’il s’agisse de pêcheurs ou de promeneurs, il est donc indispensable de faire preuve de respect et de convivialité !

Leave a Reply