Home Conseils Chatière : mode d’emploi !

Votre chat commence à avoir des velléités d’indépendance ? A miauler de plus en plus fréquemment pour sortir ? Il est grand temps d’investir dans une chatière si vous ne voulez pas vous transformer rapidement en portier !

Étudier la faisabilité

Chatière : mode d'emploi

Avant de se lancer dans l’achat d’une chatière, plusieurs questions sont à se poser. La première est de savoir si votre porte d’entrée est en mesure d’accepter un tel équipement. Car si les chatières peuvent s’installer sans difficulté sur des portes d’entrées en bois, en métal ou en PVC, elles ne pourront cependant pas l’être sur une porte blindée ou contenant des tiges métalliques. Il vous faudra alors penser à une autre localisation de la chatière (les portes-fenêtres pouvant être une bonne solution !). Votre porte devra également offrir une surface plane et sans grosses moulures pour ne pas gêner la mise en place. Le second point à considérer est la taille de votre chat. Celui-ci pouvant être plus ou moins gros, il est impératif d’adapter la dimension de la trappe à sa corpulence. Enfin, le troisième et dernier point consiste à définir la marge de manœuvre que vous souhaitez laisser à votre animal. Car c’est bien de cette réponse que découlera le choix de la chatière.

Choisir la bonne chatière…

Chatière : mode d'emploi

Votre porte d’entrée répond à tous les critères pour accueillir une chatière ? Parfait. Il ne reste plus qu’à choisir le bon modèle. La chatière traditionnelle ou manuelle, permet à votre animal d’aller et venir à sa guise. Elle est équipée d’un simple battant et d’un système de verrouillage manuel. Simple, pratique et peu couteuse, elle comporte cependant un petit inconvénient : en effet, si votre chat peut entrer et sortir selon son gré, il en va de même pour tous les autres minous du quartier !

Arrivée sur le marché il y a quelques années, la chatière électronique a rapidement séduit de nombreux propriétaires. Ces modèles dits « intelligents », à infrarouges ou magnétiques, permettent le passage d’un seul chat – le vôtre -, et offrent de multiples fonctionnalités. Il est par exemple possible de programmer les heures d’ouvertures et de fermetures de la trappe ou de déclencher le verrouillage de nuit après le passage du chat. D’autres modèles, considérés comme le must en la matière, s’ouvrent et se ferment automatiquement à chaque détection de votre animal de compagnie. Pour que le système fonctionne, votre chat devra porter le collier à puce fournit avec la chatière ou une puce d’identification électronique sous-cutanée. Ces modèles « high-tech » signent la fin des visites intempestives !

… et l’installer !

On ne vous cachera pas qu’il faut être un chouilla bricoleur pour installer une chatière. Ne serait-ce que pour avoir sous la main les bons outils : une perceuse-visseuse, une scie sauteuse, un niveau à bulle, un tournevis… Une fois équipé, il vous faudra étudier la hauteur à laquelle vous souhaitez positionner la chatière. Les fabricants préconisent généralement une installation à 15 cm au-dessus du sol. Vous souhaitez connaitre la hauteur idéale pour votre chat ? C’est facile, il vous suffit de mesurer la distance entre le sol et le bas du ventre de votre animal. S’il s’agit d’un chaton, n’oubliez pas qu’il va grandir et dans ce cas référez-vous aux conseils des fabricants. Côté pratique, la grande majorité des chatières aujourd’hui vendues le sont avec un guide de montage et un gabarit. Alors, ne prenez pas peur et lancez-vous !

Crédits photos : biofan.com – chabadog.com – auxproduits.com

Leave a Reply